"LE PARADIS INFERNAL" par Chas ADDAMS. Editions Schirmel / Mosel, Munich - Paris - Londres. 1992.
Ref LHU0055

CHAS ADDAMS - LE PARADIS INFERNAL

€40.00Prix
  • "LE PARADIS INFERNAL" par Chas ADDAMS. Editions Schirmel / Mosel, Munich - Paris - Londres. 1992. Petit in-4, couverture cartonnée noire sous jaquette illustrée en noir & blanc. 176 pages. Texte en français, traduit de l'anglais par Jeanne Bouniort, préface par Cecil Beaton, 154 illustrations pleine page dont 16 planches en couleurs.

     

    "Les dessins humoristiques de Charles Addams ont laissé une empreinte indélébile dans la conscience américaine... A ma grande surprise, j'ai découvert que l'aspect physique de Charles Addams était la négation complète de la noirceur de son humour. Il avait tout du héros séduisant d'un film de gangsters hollywoodien, grand, musclé, d'un naturel désinvolte. Il étirait nonchalamment son long corps vêtu d'un élégant costume en alpaga bleu, tandis que la tête posée sur ce corps ressemblait (évidemment) à un personnage de ses dessins: des traits ronds dans un visage lisse. Un physique ingénu? Disons plutôt jouisseur et vigoureux, comme le tempérament qu'il recouvre. Quand on a affaire à de fortes personnalités, surtout chez les peintres, on a tendance à voir la réalité à travers leurs yeux... Au bout d'un quart d'heure avec Charles Addams, je me suis aperçu que son univers fictif revêtait une réalité inquiétante. Il avait accepté de se laisser photographier dehors, et nous avons parcouru la 40e Rue Est de New York, dans un quartier plutôt délabré. Soudain, les grilles se hérissaient de piquants redoutables, les graffitis des enfants véhiculaient des messages menaçants. Les dessins sur les murs se tordaient de manière équivoque. Des phrases diaboliques étaient inscrites à al craie sur les trottoirs. Même les gamins qui nous croisaient avaient le teint verdâtre, louchaient et portaient des lunettes hypermétropes qui leur grossissaient les yeux aux dimensions des créations de Charles Addams..." Extrait de "Petite chronique de New York" par Cecil Beaton. 

     

    Ref LHU0055