© 2015 par Librairie Galerie Louis Rozen.

  • facebook-square
  • Instagram - Black Circle

"FEMALE TROUBLE" par Bettina RHEIMS. Editions Schirmer/Mosel, Munich. 1989.
Ref LPB0373

FEMALE TROUBLE

€40.00Prix
  • "FEMALE TROUBLE" par Bettina RHEIMS. Editions Schirmer/Mosel, Munich. 1989. Imprimé en Allemagne. Petit in-4, couverture toilée noire sous jaquette photo. 152 pages. Texte en français, préface de Catherine Deneuve, illustré de très nombreuses reproductions photographiques, 91 en noir & blanc et 11 en couleurs, pleine page dont certaines en double page.

    "... Aussi loin qu'aille Bettina, le visage du sujet demeure cependant ouvert. Le fait qu'elle soit une femme y est sous doute pour quelque chose. Beaucoup de femmes n'auraient pas posé de la même façon devant un homme. Les hommes se réfugient derrière un langage, faussement chaleureux ou séducteur, que Bettina n'a pas besoin d'employer. Et, comme elle reste naturelle, le regard ne se voile pas en face de l'objectif, pour contrebalancer en quelque sorte la nudité. Le corps s'abandonne mais l'œil conserve son expression propre, sa liberté, sa vie. De sorte que ce peut être osé, sans jamais devenir lubrique, vulgaire. Je trouve ça très beau ; par ce qu'au bout du compte on aperçoit enfin davantage qu'un simple visage, et en même temps, après avoir admiré les seins, les fesses, le ventre, le spectateur retourne invariablement vers la tête - vers une histoire. Et j'imagine qu'on se raconte tous la même histoire, quoique chacun doive se poser ses propres questions... Je crois qu'il faut que le photographe extraie quelque chose du modèle, qui soit une manière de symbole? Devant un bon portrait on ne doit pas penser en premier à la qualité du décors, des accessoires, de l'éclairage. Ou songer que l'atmosphère est dramatique, romantique ou autre. On ne devrait pas même remarquer la beauté du modèle. Mais simplement se dire : je me figurais ainsi cette personne, et je ne l'avais encore jamais vue tout à fait comme cela. Au fond, voilà peut-être la qualité essentielle des photos de Bettina : elles renvoient à quelque chose qu'on avait pressenti, deviné, imaginé, mais jamais saisi totalement : elles nous font découvrir d'indéniables évidences." Catherine Deneuve. Ref LPB0373