"LA PHOTOGRAPHIE JAPONAISE DE L'ENTRE-DEUX GUERRES: DU PICTORIALISME AU MODERNISME". Collectif. Editions Di Nippon Printing Co. Ltd. 1990.
Ref LPB0620

LA PHOTOGRAPHIE JAPONAISE DE L'ENTRE-DEUX GUERRES

€45.00Prix
  • "LA PHOTOGRAPHIE JAPONAISE DE L'ENTRE-DEUX GUERRES: DU PICTORIALISME AU MODERNISME". Collectif. Editions Di Nippon Printing Co. Ltd. 1990. in-8 carré, couverture souple cartonnée illustrée. 128 pages. Texte en français de Pierre Borhan & Kohtaro Iizawa, illustré de 96 reproductions photographiques noir & blanc, pleine page, parmi les 199 travaux de photographes tels : Nakaji Yasui, Iwata Nakayama, Kanbei Hanawa, Yasuzo Nojima, Koji Nishigori, Masataka Takayama, Shoji Ueda, Katsuji Fukuda, Ei-Q & Ori Umesaka, présentées au cours de l'exposition éponyme au Palais de Tokyo, Paris, du 15 Novembre 1990 au 4 Février 1991.

     

    "...La photographie japonaise de l'entre-deux guerres n'est pas principalement une photographie d'observation, d'analyse, de documentation, de témoignage ; elle est moins descriptive que celle d'August Sander ou Albert Renger-Patzsch, moins socialement et politiquement engagée que celle de Roy Stryker ou Dorothea Lange ; moins journalistique que celle de Félix Man, Alfred Eisenstaedt ou Robert Capa ; plus suggestive que celle d'Edward Weston ; plus imaginative que celle d'Henri Cartier-Bresson. La fantaisie et la liberté poétiques y comptent plus que la prégnance du réel. A l'événement précis et daté, les Japonais de cette époque préfèrent l'esprit en suspens, la chose immuable dans sa permanence, et c'est précisément en suspens qu'ils laissent les amateurs de photographie ; ils ne les placent pas face à des faits prouvés, indéniables ; ils ne leur transmettent pas des messages qui auraient l'allure de leçons. Ils évoquent. Des maîtres de l'ellipse..." Pierre Borhan.

     

    Ref LPB0620