© 2015 par Librairie Galerie Louis Rozen.

  • facebook-square
  • Instagram - Black Circle

"LOQUE DURA UN BESO" par Alberto GARCIA-ALIX. Editions Galerie Kamel Mennour, Paris. 2002.
Ref LPB0444

LOQUE DURA UN BESO

€60.00Prix
  • "LOQUE DURA UN BESO" par Alberto GARCIA-ALIX. Editions Galerie Kamel Mennour, Paris. 2002. Imprimé en Belgique. in-4 carré, couverture toilée noire estampée doré. 132 pages. Texte trilingue Français / Espagnol / Anglais, préface de Brigitte Ollier, illustré de 135 reproductions photographiques noir & blanc, pleine page pour la plupart d'Alberto Garcia-Alix. Ouvrage réalisé dans le cadre de l'exposition éponyme à la Galerie Kamel Mennour, Paris, du 25 Octobre au 08 Décembre 2002.

    "Alberto Garcia-Alix aurait pu être roi d'Espagne avec sa silhouette gracieuse d'hippocampe et sa peau blanche de papillon de nuit, bras ocellés et regard de hibou 100% myope. Mais il a naturellement délaissé les joyaux de la couronne au profit de la photographie, qu'il pratique avec une passion jamais démentie depuis 1977, y trouvant à la fois l'expression d'une solitude accomplie et le miracle des rencontres imprévues. Plus une certaine reconnaissance sociale dont il avait besoin pour ses sortir d'une intense fascination pour les missions réputées extrêmes, lui qui aime se présenter comme "l'archétype du voyou éternel". Il possède des milliers de négatifs où sont inscrits ses vices et ses vertus, trophées d'un jour ou souvenir de toujours, hantés par les femmes fatales qui n'hésitent pas à exhiber leurs beaux derrières. Ou des hommes sans culotte avec des sexes de pur-sang, prêts à faire sauter l'objectif comme une bouteille de champagne. Cette puissance de vie est l'un des signes de distinction des photographies d'Alberto Garcia-Alix, comme il l'avoue simplement un jour de printemps, à Madrid, il n'y a pas si longtemps : "Je n'ai pas un énorme ego, ce qui m'importe le plus, c'est la vie. J'aime les personnages à la tangente, à la frontière, je préfère les perdants, ceux qui marchent sur le fil entre bien et mal."..." Brigitte Ollier. Ref LPB0444