"MARILYN MONROE, LA DERNIERE SEANCE". Collectif. Editions Gallimard en collaboration avec le Musée Maillol, Paris. 2006.

Ref LPB0683

MARILYN MONROE, LA DERNIERE SEANCE

€65.00Prix
  • "MARILYN MONROE, LA DERNIERE SEANCE". Collectif. Editions Gallimard en collaboration avec le Musée Maillol, Paris. 2006. in-4, dos droit, couverture souple cartonnée photo. 128 pages. Textes en français d'Olivier et Bertrand Lorquin, illustré de 62 reproductions photographiques noir & blanc et couleurs, pleine page dont 6 en double page, par Bert Stern. Ouvrage réalisée dans le cadre de l'exposition éponyme à la Fondation Dina Verny - Musée Maillol, Paris, du 29 Juin au 30 Octobre 2006.

     

    "En 1962, Bert Stern est un photographe reconnu pour la qualité de ses portraits ; c'est un chasseur d'icônes qui croque les stars les unes après les autres. Dans l'avion qui le ramène de Rome où il vient de photographier Liz Taylor sur le tournage de Cléopâtre, il caresse un rêve, celui de photographier Marilyn Monroe. Dès son retour à New York, il propose à Vogue un reportage photos sur Marilyn Monroe. La rédaction du magazine accepte cete idée avec enthousiasme. Les événements s'enchaînent rapidement. Marilyn accepte de poser pour lui, Bert Stern peut réaliser son rêve. Plutôt que de la photographier en studio, il préfère s'installer dans une suite de l'hôte Bel-Air à Los Angeles. L'éclairage est minimal, il attend Marilyn avec inquiétude. Viendra? Viendra pas? Marilyn est connue pour ses sautes d'humeur et ses caprices; elle est devenue très fanatique. Elle vient seule, elle n'a que cinq heures de retard. La séance peut alors commencer. Marilyn accepte de poser nue, le corps sans maquillage. Un rapport puissant, presque amoureux, s'installe entre le modèle et son photographe. Il la photographie douze heures sans s'arrêter. Le résultat est exceptionnel, mais trop dénudé pour Vogue qui propose à Bert Stern de la rephotographier, mais cette fois maquillée et plus habillée. Marilyn accepte de poser une nouvelle fois pour Bert Stern. Elle meurt un jour avant la sortie de son reportage dans Vogue..." Olivier Lorquin.

     

    Ref LPB0683