top of page

"WILLY RIZZO" sous la direction d'Alexandre MAUJEAN. Editions Contrejour, Biarritz. 2014.

Ref LPB0970

WILLY RIZZO

50,00 €Prix
  • "WILLY RIZZO" sous la direction d'Alexandre MAUJEAN. Editions Contrejour, Biarritz. 2014. Imprimé en Espagne. in-4, couverture cartonnée photo. 224 pages. Texte en français du photographe, illustré de très nombreuses reproductions photographiques noir & blanc et couleurs, pleine page pour la plupart, par Willy Rizzo. Ouvrage réalisé dans le cadre de l'exposition itinérante consacrée au photographe et qui débuta chez Artcurial, Paris, du 18 Septembre au 18 Octobre 2014.

     

    "… Le métier de photographe, c'est comme être chauffeur : on peut conduire une locomotive, un avion, une limousine... La photo offre elle aussi tant de métiers ! Il n'y a que l'appareil photo qui les lie, sans ça, c'est complètement différent. Il y a les photographes de presse, de mode, de guerre, de voyage, de rue, la photo de journalisme où il y a des femmes, du charme, des portraits... Je suis journaliste dans la photo, du moins je cherche à l'être. Je ne suis pas un photographe troubadour, je regrette de ne pas être comme Doisneau ou Cartier-Bresson. Doisneau partait de chez lui le matin très tôt comme un ouvrier de chez Renault, avec sa musette et son casse-croûte préparé par bobonne, à la recherche de photos poétiques dans Paris. Ou Gaston Paris, même genre, j'apprécie énormément son travail sur le canal Saint-Martin ou sur des clowns et le cirque d'hiver. J'ai beaucoup d'admiration pour eux mais ils ont le loisir d'attendre des heures, ou des jours, l'instant magique. Mais, malheureusement peut-être, ce n'est pas ma nature. Il est rare que je prenne mon appareil si je n'ai pas une commande, un assignment. Il faut avoir du talent à heure fixe. Le rêve est de travailler avec un directeur artistique comme Alexey Brodovitch ou Alexander Liberman, par exemple. Ce n'est pas comme travailler avec un directeur de journal comme Roger Thérond. Avec la mode et les stars, c'est différent. Ce n'est pas le même métier. Naturellement, je cherche toujours à témoigner, à annoncer un événement, à donner une information avec rapidité, exactitude et, si possible, avec talent. Il faut une originalité pour donner quelque chose de plus. Du charme, de l'humour…"

     

    Ref LPB0970

bottom of page